Comment se constituer un patrimoine ?

La pierre demeure l’indétrônable placement préféré des Français. Se constituer son patrimoine immobilier présente des nombreux avantages, mais il est important de bien suivre les étapes pour la bonne réussite de son projet. Immobilier Neuf Conseil livre les étapes pour constituer votre patrimoine sereinement.

Quel est l’utilité de se constituer un patrimoine ? 

Le droit défini le patrimoine comme « l’ensemble des biens qui appartiennent à une personne physique ou morale », c’est-à-dire, sur lequel vous avez un droit de propriété, qui peut être cédé ou vendu. Ce peut être des propriétés foncières (terrains), immobilières (appartement, maison…), des placements bancaires (assurances-vie, actions, obligations…), mais aussi des biens meubles ou encore des objets d’art. 

Ici, nous nous concentrerons principalement sur les biens immobiliers. 

Au cours de votre vie, plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir constituer votre patrimoine. 

Programmes neufs éigibles aux dispositifs PINEL

Acquérir sa résidence principale 

Quitte à payer un loyer, certains d’entre vous préféreront utiliser leur argent pour rembourser un crédit, qui vous donnera l’opportunité d’être propriétaire de votre logement. Un endroit qui vous permettra de vous sentir réellement chez vous et qui sera personnalisable à souhait. Il s’agit d’un projet envisagé également en prévoyance de la retraite, où les revenus sont parfois amenés à baisser significativement. Toutefois, un achat réalisé à temps, permet d’avoir fini de rembourser son prêt au moment de la retraite et de pouvoir bénéficier pleinement de sa pension. 

Un projet qui ne manque pas de flexibilité, malgré ce que certains pourraient penser : vous avez la possibilité de revendre votre logement sans obligation, et vous pourrez peut-être même percevoir une plus-value en fonction des tendances du marché. 

Générer des revenus supplémentaires 

Constituer son patrimoine en investissant, vous permettra de vous dégager un complément de revenus, utile pour améliorer votre qualité de vie. Cela apporte également une certaine protection pour faire face à l’imprévu, qui peut malheureusement frapper tout un chacun. En ça, la pierre constitue une valeur refuge, et le placement préféré des Français, pour sa pérennité et la sécurité qu’elle représente. 

La volonté d’avoir des biens à transmettre  

Les Français et l’héritage, c’est une vraie histoire d’amour bien ancrée dans notre culture. Il y a un véritable attachement à l’idée d’avoir un patrimoine à transmettre à ses proches, et notamment aux enfants. Ce peut être la demeure familiale, mais aussi d’autres investissements que l’on souhaite léguer dans le but, toujours, de protéger et améliorer la qualité de vie des personnes qui les recevront. 

Préparer sa retraite 

Votre activité professionnelle ou d’autres raisons qui vous sont propres, vous tiennent dans un secteur géographique bien précis. Et pourtant vous rêvez d’ailleurs.  

Se constituer un patrimoine, ce peut être investir dans un bien que l’on souhaiterait habiter au moment de sa retraite : un logement fonctionnel, en centre-ville, ou encore dans un lieu idéal pour vivre votre deuxième jeunesse, de jeune retraité. Un projet sur le long terme, vous permettant de générer des revenus supplémentaire et de préparer sereinement une nouvelle étape de votre vie. 

Loger un membre de sa famille 

Un enfant réalise ses études dans un lieu éloigné du domicile familial ? Un proche se trouve dans une situation difficile qui nécessite votre aide ? Ou encore, vous souhaitez rendre service ? 

Vous pouvez, bien évidemment, investir dans un logement et le louer à un proche. Certains dispositifs de défiscalisation sont même compatibles avec la location à un ascendant ou à un descendant, comme le dispositif Pinel. 

Défiscaliser 

Se constituer un patrimoine, peut être aussi un moyen de payer moins d’impôts en défiscalisant, via des dispositifs dédiés, tels que la loi Pinel, Denormandie, LMNP ou encore Censi Bouvard. Un procédé tout à fait compatible avec les exemples évoqués plus haut. De quoi faire une pierre deux coups ! 

Il s’agit bien évidemment d’une liste non-exhaustive, mais vous l’aurez compris, il existe une multitude de raisons qui peuvent vous amener à vouloir vous constituer un patrimoine. Mais la question est, comment y parvenir ? 

Comment se constituer un patrimoine ? 

Préparer son projet en amont 

Avant de vous lancer, il vous faut déterminer votre profil et la nature de votre projet. Cela vous permettra de bien vous cadrer et de rester réaliste. 

Ai-je les moyens ? Dois-je épargner ? Puis-je emprunter ? Pour combien de temps ? Et dans quelques années, quelle sera ma situation ?  

Autant de questions qu’il est nécessaire de se poser, et qui conditionneront vos prochaines actions pour vous permettre de financer votre projet. 

Financer votre projet  

Cet état des lieux de votre situation, réalisé en amont, vous permettra alors de choisir le moyen de financement le plus adapté à votre cas et à votre projet. 

De manière générale, on considère qu’il y a trois moyens d’y parvenir.  

Tout d’abord, l’épargne. Cela consiste à mettre de côté une certaine somme tous les mois, destinée à financer votre futur investissement. Cela demande de la rigueur, mais aussi de pouvoir épargner des sommes suffisantes et crédibles par rapport à votre projet.  

Dans un deuxième temps, il est possible d’emprunter la somme auprès d’un organisme prêteur et ainsi s’endetter pour financer le bien souhaité. Dans le cadre d’un investissement, en vue de louer, les banques sont plus enclines à octroyer un crédit sans apport personnel, ce qui rend la réalisation de votre projet encore accessible. 

Enfin, il y a ce qu’on appelle la transmission, caractérisée par l’héritage, ou encore la donation. Cela concerne, bien souvent, un bien immobilier ou une somme d’argent. Attention toutefois à bien prendre en compte les frais afférents qui s’appliqueront. 

Se faire accompagner par un professionnel 

Il est parfois difficile d’y voir clair, d’être objectif sur sa situation et sur ce que l’on peut se permettre. Aussi, vous pouvez faire le choix de vous faire accompagner par un professionnel en gestion de patrimoine, qui sera le plus à même de vous conseiller sur ce qui vous convient le mieux, après une étude complète sur votre situation. 

Comment gérer son patrimoine ? 

Établir sa stratégie patrimoniale  

Définir votre stratégie patrimoniale, c’est opter pour la meilleure manière de gérer vos biens en fonction de votre situation et de vos objectifs. Cela vous permet d’y voir clair, d’être réaliste et surtout d’anticiper l’avenir en fixant vos objectifs à court, moyen et long terme. 

Vous pouvez établir cette stratégie seul.e, ou choisir de vous faire accompagner par un professionnel qui réalisera un audit ou un bilan patrimonial. 

Confier la gérance de votre bien immobilier 

Vous pouvez très bien réaliser la gérance de votre patrimoine de manière autonome. Toutefois, cela vous demandera des connaissances juridiques, parfois pointues, et pourra surtout s’avérer très chronophage si vous l’effectuez en parallèle de votre emploi. 

Confier la gestion de votre patrimoine à un professionnel, c’est gagner un temps précieux, recevoir les conseils d’un expert de l’immobilier, mais aussi optimiser la gérance de son bien par une sélection pointue du locataire en amont et une limitation de la vacance locative. 

Le professionnel réalisera pour vous les tâches nécessaires à une bonne gestion de votre logement : recherche du locataire, rédaction du bail, état des lieux, appel des loyers et charges, établissement des quittances, gestions des urgences et travaux, gestion des impayés ou encore aide à la déclaration des revenus fonciers. 

Autant de tâches qui ne seront pas à réaliser et qui vous permettront de jouir d’un temps précieux, en toute sérénité. 

Quid de la fiscalité ? 

Il est également important d’être conscient des notions fiscales propres à l’investissement immobilier, pour ne pas être pris par surprise. 

Nous pouvons distinguer dans un premier temps les impôts liés à la détention du patrimoine, qui reviennent chaque année. Ce peut être la taxe foncière, les revenus fonciers à déclarer avec votre déclaration de revenus annuels mais aussi l’impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).  

Attention, certaines taxes sont à devoir par l’occupant du bien, comme la taxe d’habitation et d’autres sont récupérables, comme la taxe d’ordures ménagères. 

Dans un second temps, il y a les impôts qui taxent la transmission du patrimoine. Cela concerne les droits d’enregistrement, de succession, de dotation, d’imposition sur la plus-value immobilière, et qui peuvent venir alourdir le calcul lorsqu’ils n’ont pas été pris en compte dans la stratégie patrimoniale. 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? N’hésitez pas à consulter nos biens disponibles à l’achat et éligibles au dispositif de défiscalisation Pinel. 

Programmes neufs éigibles aux dispositifs PINEL

Partager :

Confiez-nous votre recherche :
Guide PINEL 2021 Guide Pinel INC 2020 à télécharger

Téléchargez gratuitement le guide de la loi pinel en version numérique.

Besoin de conseils ?

Un agent immobilier spécialiste du neuf prendra contact avec vous afin de vous apporter une réponse personnalisée.

Une question ?

Une question, un conseil ou une demande de renseignements ? Nos experts sont là, pour vous renseigner par téléphone ou par mail.

Actualités "Se constituer un patrimoine" à lire aussi

Planifiez un rendez-vous dès maintenant

Vous avez envie de vous lancer et d’être accompagné sur votre premier achat immobilier neuf, vous pouvez dès à présent contactee un de nos experts en immobilier neuf.