Tout savoir sur le TAEG, le taux annuel effectif global

Si vous souhaitez contracter un emprunt, il vous faudra prêter une grande attention au TAEG, cet indicateur qui vous permettra de choisir l’offre la plus avantageuse. Mais qu’est-ce que le taux annuel effectif global ? Que comprend-t-il ? Quels sont ses avantages et ses limites ? Immobilier Neuf Conseil vous dit ce qu’il y a à savoir sur le TAEG.

Qu’est-ce que le TAEG ? 

Le TAEG, pour « taux annuel effectif global », est un taux utilisé pour les prêts immobiliers et crédits à la consommation, qui comprend tous les frais occasionnés. Il permet donc d’exprimer son coût réel. Ce taux inclut :  

  • Le taux d’intérêt nominal (hors intérêts intercalaires dans le cadre d’un achat en VEFA) ; 

  • Les frais de dossiers et d’inscription ; 

  • Les frais d’assurance et garanties demandées par l’établissement prêteur ;  

  • Les frais liés à l’intervention d’un tiers pour l’obtention du prêt (courtier par exemple) ; 

  • Tous les autres frais occasionnés pour l’obtention du crédit (frais bancaires, par exemple, si vous êtes obligé d’ouvrir un compte dans la banque qui consent à vous prêter de l’argent). 

Le TAEG est exprimé en pourcentage, de façon qu’il soit plus aisé pour le consommateur de comparer les différentes offres des organismes bancaires. Dans un premier temps, il est estimatif, car il est amené à varier en fonction des garanties et assurances. Le TAEG définitif n’est connu qu’au moment de l’offre de prêt. 

La loi Scrivener oblige d’ailleurs les établissements bancaires à faire figurer ce taux dans leurs publicités, offres et contrats. Ceux qui s’y soustrairaient ou qui indiqueraient un taux erroné risquent l’annulation partielle ou totale des intérêts bancaires. 

Enfin, sachez que les banques ne peuvent pas pratiquer un taux annuel effectif global qui soit supérieur au taux d’usure, le taux maximal légal applicable en France. Ce dernier, publié trimestriellement par la banque de France, a pour objectif de prémunir le consommateur contre les pratiques abusives. 

Comment se calcul le taux annuel effectif global ? 

La loi oblige les banques à afficher le TAEG, car son calcul repose sur une équation complexe, définie par le code de la Consommation. Aussi appelée équation des intérêts composés, formule des flux actualisés ou formule d’actualisation des flux, elle demande des compétences poussées en mathématique pour être réalisée. C’est pour cela que plusieurs simulateurs demeurent à votre disposition pour effectuer le calcul à votre place, dont celui de l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement).  

Quels sont les deux types de TAEG ? 

Le taux annuel effectif global va dépendre du type de taux appliqué au crédit : soit fixe, soit variable. 

Le TAEG fixe 

Dans ce cas de figure, les intérêts restent les mêmes pendant toute la durée de l’emprunt. Cette option vous offre une vision à long terme vous permettant de savoir précisément le montant de vos mensualités, sauf renégociation ou rachat de crédit. C’est la version la plus sécurisée, puisque vous êtes assuré que les taux ne vont pas fluctuer. De plus, il est le plus simple à comparer. Elle propose néanmoins un taux plus élevé que le variable, en raison de cette sécurité qu’il offre. 

Le TAEG variable 

Le taux annuel effectif global variable, comme son nom l’indique, est amené à varier tout au long de la période de remboursement, selon l’indice de référence définie dans le contrat. Pour ce type de taux, dont l’évolution demeure aléatoire, le TAEG n’est qu’un indicateur, car il n’est pas possible de définir le coût total du crédit. En effet, le montant des mensualités peut augmenter ou baisser, impactant directement le montant total de l’emprunt. En contrepartie du risque, les taux de départ sont généralement plus faibles que dans le cadre d’un taux fixe. 

Quels sont les avantages et inconvénients du taux annuel effectif global ? 

Les avantages  

Le taux annuel effectif global offre la possibilité au consommateur de savoir à l’avance le coût total de l’emprunt. Cela lui permet donc de connaître l’effort financier qu’il va devoir réaliser, mais aussi de comparer facilement les offres des différents organismes bancaires. 

En effet, le TAEG comprend des frais propres à chaque banque, qui peuvent venir l’alourdir, et, par conséquent, augmenter le coût total du crédit pour une même somme prêtée. 

Les inconvénients 

S’il permet une transparence appréciable de la part des organismes prêteurs, le taux annuel effectif global présente cependant quelques inconvénients. Nous l’avons déjà indiqué, mais ce taux a ses limites si vous optez pour un taux variable, car le montant total de l’emprunt, qui dépend de la variation de l’indice, est impossible à présager. Le TAEG affiché par les banques n’est donc donné qu’à titre informatif sur une période d’un an. 

De la même manière, le taux annuel effectif global ne prévoit également pas les éventuels changements et aléas en cours de prêt : hausse ou baisse des mensualités, frais de remboursement anticipés, report de mensualités, pénalités d’impayé, etc. 

Enfin, il est à noter que le TAEG ne comprend pas les émoluments du notaire. Or, ils représentent une somme non négligeable qui est à rajouter au coût total du projet d’achat (environ 10 % du prix du bien, ou 5 % pour l’achat d’un logement neuf). 

Quelle est la différence entre le TEG et le TAEG ? 

Le TEG, ou taux effectif global, était celui utilisé par les banques jusqu’en 2016. La différence notable entre les deux taux s’avère que la méthode de calcul du TAEG est plus complète et proche de la réalité. Elle intègre notamment l’assurance décès invalidité et l’assurance chômage, contrairement à son prédécesseur. De plus, le TEG est exprimé en pourcentage mensuel, contre un pourcentage annuel pour le TAEG, bien plus représentatif de la réalité puisqu’il prend en compte les éventuelles variations. Il est également à noter que le changement a été opéré afin de s’uniformiser aux normes européennes. Toutefois, le TEG est encore employé pour les offres de prêt à destination des entreprises et des professionnels. 

Partager :

Quel est votre projet ?
Besoin de conseils ?

Un agent immobilier spécialiste du neuf prendra contact avec vous afin de vous apporter une réponse personnalisée.

Guide Pinel INC 2020 à télécharger
Parrainez, et c'est gagné ! Recevez jusqu’à 3 000€ au bout de 3 filleuls

Parrainez vos proches et faites-les bénéficier de l’expertise et de l’accompagnement INC. Avis de faisabilité gratuit et immédiat pour leur projet immobilier.

Je parraine
Une question ?

Une question, un conseil ou une demande de renseignements ? Nos experts sont là, pour vous renseigner par téléphone ou par mail.

Pour en savoir plus sur la thématique : Outils

Planifiez un rendez-vous dès maintenant

Vous avez envie de vous lancer et d’être accompagné sur votre premier achat immobilier neuf, vous pouvez dès à présent contacter un de nos experts en immobilier neuf.