L’AVERE publie un guide sur l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables en copropriété.

Un nombre grandissant de Français font le choix de l’hybride et de l’électrique, une transition bienvenue à l’heure de l’urgence climatique. Mais pour être en mesure de répondre aux besoins de cette demande croissante, il est nécessaire de permettre à tout un chacun de brancher son véhicule à domicile, y compris dans les immeubles collectifs. Et c’est dans cet objectif que l’AVERE a publié son guide. C’est l’occasion pour Immobilier Neuf Conseil de vous détailler les enjeux d’un tel projet, ainsi que le rôle important que les copropriétés ont à jouer dans celui-ci.

Une évolution dans l’air du temps 

Depuis plusieurs années, nous pouvons voir fleurir des bornes de recharge un peu partout dans l’espace public : dans les rues, les aires d’autoroutes, sur les emplacements de parking de grandes surfaces ou encore d’entreprises. 

Cela est dû au fait que l’on ne décompte aujourd’hui pas moins de 500 000 véhicules électriques et hybrides en service, dont 195 000 immatriculations pour la seule année 2020. La part de marché de cette catégorie de véhicules est en croissance constante, représentant seulement 3 % en 2019, contre 10 % l’an passé, tant et si bien que l’on prévoit près de 16 millions de ces véhicules dans 15 ans

La raison de cette popularité grandissante est due à plusieurs facteurs : la conscience écologique qui pousse les Français à recourir à un moyen de locomotion plus propre, les mesures incitatives du gouvernement (bonus écologiques ou encore la mise en place de zones à faibles émissions dans les grandes métropoles), mais aussi le développement par les constructeurs automobiles de technologies toujours plus performantes, permettant de démocratiser ce type de véhicule. 

Et il est urgent de s’intéresser à la question, car la fin de la vente des véhicules nécessitant des énergies fossiles a été programmée pour 2040, par la loi Orientation des Mobilités. Une décision choc, motivée par une forte volonté de réformer le secteur du transport, qui émet à lui seul près de 31 % des émissions de gaz à effet de serre en France, mais aussi le secteur qui émet le plus d’oxyde d’azote et le deuxième en termes d’émission de particules fines.  

Un podium peu reluisant dont il est urgent de se défaire, pour le bien de tous et de la planète. 

Le rôle des copropriétés 

Dans le cadre de la transition écologique, l’Immobilier est un acteur prépondérant. Et concernant le développement des bornes de recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables, les copropriétés ont un grand rôle à jouer. 

En effet, selon l’étude menée par AVERE France avec le concours de l’Ipsos France, 70 % des usagers de véhicules électriques ou hybrides rechargeables se branchent à leur domicile. Et dans ces 70 %, 94 % d’entre eux le peuvent, car ils résident en maisons individuelles. 

La vie en copropriété peut être un frein à l’achat d’un véhicule électrique en raison de l’absence d’installation de bornes de recharge, le manque d’information sur le sujet ou la complexité apparente du processus d’installation. Alors qu’en France, on ne recense pas moins de 450 000 immeubles collectifs dont 380 000 comptabilisant plus de 10 logements, il est urgent d’aborder le sujet des bornes de recharge en copropriété, afin de répondre à la mise en service croissante de véhicules électriques et hybrides, mais aussi au « droit à la prise » dont bénéficie tout propriétaire de voiture rechargeable.  

Ce droit se caractérise par la possibilité d’équiper son emplacement de parking, à ses frais, d’une borne de recharge. Mis en place en 2014, il ne nécessite pas de vote en Assemblée générale et les copropriétaires ainsi que le syndic ne peuvent s’y opposer sans motif sérieux et légitime, comme la préexistence de telles installations ou lorsqu’un projet d’installation a déjà été voté en assemblée et qu’il interviendra dans un délai raisonnable. 

Ces demandes se multiplieront de plus en plus à l’avenir. Aussi, il est primordial pour les syndics de copropriété d’anticiper l’avenir et de réfléchir à une solution d’infrastructure collective adaptée au mieux aux besoins de la copropriété. 

Cela présente de nombreux avantages tels que comme la réduction des coûts d’installation et des délais de connexion, une facilité de gestion, la valorisation du patrimoine ou encore l’augmentation de son attractivité. 

C’est une question qui devra nécessairement être abordée, car la loi Orientation des Mobilités, et notamment l’article 69, oblige le syndic à inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée générale « la question des travaux permettant la recharge des véhicules électriques et hybrides, et des conditions de gestion ultérieure du nouveau réseau électrique », jusqu’à leur installation. Elle oblige également les copropriétés à réaliser une étude sur l’adéquation des infrastructures électriques existantes aux équipements de recharge et des travaux éventuels à réaliser dans cet objectif. 

Un guide ultra détaillé pour une transition en toute sérénité  

Le déploiement de ce type d’infrastructure est encore récent et peut paraître complexe. C’est pour cette raison que l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique (l’AVERE), a publié un guide complet et pédagogique dans le but d’informer les acteurs en fournissant toutes les clés pour une transition sereine et réussie. 

Créée en 1978, l’association œuvre pour le développement de la mobilité électrique partout en France.  

Ce guide a été réalisé en collaboration avec le gouvernement, qui agit activement pour la transition écologique dans le secteur du transport, par le biais de plusieurs mesures encadrées par le plan « France Relance », le Projet de Loi Climat et Résilience, ou encore la Loi Orientation des Mobilités. 

Il aborde, de manière accessible et détaillée, ce qu’il faut savoir pour réaliser une infrastructure collective, de l’identification des besoins à la réalisation des travaux, en passant par le vote en Assemblée générale, mais aussi les aspects techniques d’une telle installation, avec tous les raccordements possibles. Cela vous permettra de vous approprier les différentes architectures existantes et de définir celle qui s’adaptera le mieux à votre cas. 

Vous y retrouverez également les détails du coût d’une telle opération, les possibilités de financement, les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre et encore beaucoup d’autres informations utiles pour vous accompagner dans votre projet  

Vous êtes syndic de copropriété, membre du conseil syndical, copropriétaire ou locataire, ce guide s’adresse à vous.

TéléchargerImprimer

Guide pour l'installation de bornes de recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables en copropriétés à télécharger gratuitement

Avatar du rédacteur Manon Vieuxbled
Manon Vieuxbled

Reconvertie après une première vie dans l’immobilier, je conjugue mes connaissances et ma passion pour l’écriture afin de partager avec vous les dernières actualités et tout ce qu’il y a à savoir pour concrétiser sereinement votre projet.

Partager :

Commentaires :

0 commentaire trouvé


Confiez-nous votre recherche :

Astuce : Affinez votre sélection sur nos pages de résultats.

Besoin de conseil ?

Un agent immobilier spécialiste du neuf prendra contact avec vous afin de vous apporter une réponse personnalisée.

Guide PINEL 2021 Guide Pinel 2021

Téléchargez gratuitement le guide de la loi pinel en version numérique.

Une question ?

Une question, un conseil ou un demande de renseignements ? Nos experts sont là, pour vous renseigner par téléphone ou par mail.

À lire également :

Ne manquez plus aucune de nos actualités